Tendances

Partager :

Duo éparpillé Astier de Villatte

Les deux créateurs de Astier de Villatte répondent aux questions des JJ

Des tendances dans votre boîte

Avant-premières et exclusivités, soyez les premiers à les recevoir.

Alors oui, éparpillé. Mais dans le sens noble du terme, concernant l’aspect le plus artistiquement abouti du côté le plus poétique de l’éparpillement. C’est un peu quand l’emphase rencontre la sobriété, quand la boulimie rencontre la dégustation, quand la cigale rencontre la fourmi. Nous avons serré la pince à nos alter égos. En plus masculin, en plus parisien. Un duo complémentaire sans limite qui suit tous les chemins qui se présentent à ses yeux, à condition d’y trouver plaisir et passion. Une définition absolument parfaite de vos dévouées JJ (la comparaison s’arrête là !), mais aussi des designers, créateurs, inventeurs, artis–te–ans, rassembleurs, de la maison Astier de Villatte, dont les céramiques et autres cahiers ont élu domicile sur les étagères de l’arcade Galli au Bourg-de-Four. Rencontre avec Benoît Astier de Villatte et Ivan Pericoli.

 

Se pencher sur la diversité des créations Astier de Villatte, c’est un peu se lancer dans une aventure, entrer dans un labyrinthe, se pâmer sur de la vaisselle et ressortir avec un liquide… vaisselle.

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte6

 

Au commencement était le pichet. Pas n’importe lequel, en terre noire, de celle qu’on malaxe dans les écoles d’art, et façonné par des mains venues de loin. Quitte à faire des céramiques, autant les faire avec panache et brio ! L’atelier qui voit naître toutes les fines pièces Astier de Villatte abrite de talentueux artisans tibétains qui perpétuent l’art de mouler la vaisselle. Tasses, encensoirs et (finalement) théières rejoindront les pichets, comme autant d’appels à lancer un regard vers un pays et un peuple toujours soumis à l’oppression chinoise.

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte2

 

Entre Ivan et Benoît, le consensus est le maître mot. Les idées fusent mais se doivent d’être mutuellement validées. Elles sont finalement d’une justesse simple, qui colle à la peau de ces deux créateurs enthousiastes. Au gré des rencontres et des collaborations, avec artiste, nez, façonneur de glaise ou adorateur de papier, un nouvel objet voit le jour. Un amour partagé pour Balthus les conduira à imaginer des pièces avec sa femme, Setsuko qui investit régulièrement l’atelier parisien. Travail en commun qui crée l’opportunité de passer du temps entre amis, ce que les agendas trop remplis ne permettent plus. La fascination des belles lettres et de l’impression à l’ancienne les mènera chez Monsieur Huin, maître incontesté et dernier des Mohicans de l’art de la presse. C’est ainsi que cahiers et autres papeteries rejoignent la famille Astier de Villatte.

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte5

 

La création main dans la main (on pourrait presque dire les doigts dans le nez) avec Françoise Caron donne naissance à différentes fragrances diffusées sous forme de bougies, d’eau de Cologne ou du fameux liquide vaisselle de la marque. Des bougies aux destinations odorantes : Alger, Broadway, Cobourg, un lieu, un souvenir, Jerusalem, Delphes, Lhassa, une madeleine olfactive. Il y en a même une suisse, Zermatt, si les parfums du ski vous manquent en été.
John Derian a lui aussi touché de la pointe du pinceau quelques assiettes, tasses et autres vases. Ses coccinelles se baladent, ses chouettes trônent, un paon se pavane pendant qu’une cuillère… ça fait quoi une cuillère ?

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte3

 

Chaque pièce est dessinée, façonnée avec amour dans une quête du beau, du vrai. Les nouvelles idées répondent à un besoin de Ivan et Benoît, une envie de partager ce qui les pousse à accumuler les créations, comme autant de témoignages d’amitié. Aucune n’est épuisable, aucune n’est introuvable.

jjgeneva_pics_astier-de-villatte8

Tout est ensuite répertorié sur le site Internet d’Astier de Villatte. Conçu comme un tableau, mis en scène dans un jet de couverts, les cartes sont distribuées. Nouvelle donne, on lit dans la boule de cristal que notre vaisselier (oui, nous avons tous un vaisselier normand dans notre salle à manger – car nous avons également tous une salle à manger) va accueillir de nouveaux pensionnaires dans un avenir très (très) proche.

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte1

 

Astier de Villatte a désormais une place de choix au sein de Galli qui fait honneur aux diverses créations de la marque. Elles se fondent à merveille dans l’écrin de bon goût imaginé par la décoratrice du lieu, Joanna Choukroun-Levy, qui succède à son père avec fraîcheur et talent.

 

jjgeneva_pics_astier-de-villatte7Astier de Villatte
Facebook
Instagram

Galli – Interiors & Manufacture
Showroom : Place du Bourg-de-Four 9, 1204 Genève
Tél. +41 22 818 39 99
Mail
Facebook
Instagram
Ouvert Lu-ve 9h30-19h00, sa 10h-17h30

 

Partager :

Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Avant-premières et exclusivités, soyez les premiers à les recevoir.

Shop

Achile

Films

Bandes originales réinventées à la guitare

Achile

Cities II

Voyage à dos de guitare dans les plus belles villes du monde

Foulard All I Want For Summer

50.00
Foulard carré en voile de coton

Foulard Oranges

50.00
Foulard en voile de coton Oranges

Vous allez aimer.

Inscrivez-vous à notre newsletter
et bénéficiez d’avant-premières et d’exclusivités réservées à nos abonnés.