Tendances

sauver les tortues marines et terrestres adopter soigner protéger dans l'océan barrière de corail biodiversité

Partager :

Adopter, protéger, soigner. Et si on sauvait les tortues ?

Alerte animaux en danger. Les tortues sont menacées voire sur le point de disparaître. Que faire pour les protéger ?

ENTREZ DANS LA JJSPHERE !

Concours, ciné, spectacles, interviews. Inscrivez-vous à notre newsletter pour bénéficier d'avant-premières et d'exclusivités.


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: JJSphere, Genève, Genève. You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact

Symbole de lenteur et de longévité, la tortue est un animal aussi fascinant que convoité. Pour sa chair, sa carapace ou ses écailles. Que ce soit volontaire ou par accident, l’être humain met en péril cette espèce de reptile qui a pourtant survécu des millions d’années. Et si on se remettait en question ?

Pas besoin d’aller à la chasse aux os de dinosaures, nous avons encore des espèces qui ont résisté et traversé les siècles. Des million d’années, même. C’est le cas des tortues. Ces reptiles à carapace, petites ou gigantesques, terrestres ou marines, elles partagent la planète pacifiquement. Si on se remettait un peu en question, on se dirait que c’est la tortue qui nous invite sur son territoire. Mais pas de ça, car elle ne tient pas à entrer dans une guerre stérile de lopin de terre. Or, si immuables soient-elles, les tortues sont aujourd’hui en danger et il faut les sauver.

Il aura fallu ces 50 dernières années de croissance fulgurante et exponentielle, de consommation effrénée et d’abondance sans limite pour que l’équilibre de ces animaux soit mis à mal. Les crises climatologiques qui nous ont précédés n’ont pas eu raison d’elles… ce sont les bipèdes que nous sommes qui risquent fort d’éradiquer la grand-mère des espèces encore vivantes. Par égoïsme et/ou indifférence. Alors, que faire pour sauver les tortues ? Les soigner, les protéger, les parrainer, les adopter, même ? Quelles actions pour freiner l’extinction ?

bébé tortue qui sortent de l'oeuf préserver les tortues environnement biodiversité

Les tortues en quelques constats

C’est peut-être un peu facile de sonner l’alarme sans exposer les faits. Les tortues, bien que présentes sur terre et en mer depuis des siècles, sont aujourd’hui menacées. Indéniablement. Et comment ça se fait ?

Les tortues marines

Selon le WWF, six espèces de tortues marines sur les sept vivantes sont en danger. De vulnérables en voie critique d’extinction, les tortues vertes, olivâtres, luth ou caouanne traversent les océans du globe à la force de leurs nageoires et sont touchées par la pollution, le braconnage et les filets de pêche qui les emprisonnent.

Le nombre de spécimens de tortues imbriquées a diminué de 80% au cours du siècle dernier, notamment en raison de la beauté de ses écailles et de sa carapace colorée qui attisent les convoitises.

Par ailleurs, le développement urbain des côtes nuit à l’habitat et à la ponte des tortues. Elles ne peuvent pas se rendre sur les plages pour y déposer leur précieuse cargaison et, si elles y parviennent, c’est au tour des petits d’être en danger au moment de rejoindre la mer à leur naissance. Inutile d’ajouter que les détritus et autres objets plastiques constituent également des obstacles à la bonne marche de la reproduction des espèces.

Ceci dit, ce sont bien la chasse et la « récolte » des œufs de tortues marines qui sont les principales causes de leur déclin. Snacks aphrodisiaques, bébés tortues empaillées comme souvenirs de voyage, viande et graisse, artisanat de luxe, les raisons sont nombreuses pour motiver les braconniers. La faute à qui ?

bébé tortues qui vont vers l'océan sur la plage

Les tortues terrestres

Concernant les tortues terrestres, le constat n’est pas plus glorieux. Notamment en Asie. On trouve des tortues terrestres dans les forêts, les marais, les cours d’eau ou les prairies et, elles aussi, sont en danger d’extinction à cause de leur commerce illégal. Si la tortue brune de Birmanie ou la tortue géante à coquille molle sont menacées, la tortue à cou de serpent et la tortue à dos plat sont en danger critique. C’est évidemment cette rareté qui leur donne une valeur considérable sur le marché et, par conséquent, amplifie l’attrait de la chasse.

Par ailleurs, le commerce international n’étant pas réglementé, de nombreuses tortues asiatiques se retrouvent dans les animaleries du monde entier. Et puis, la surconsommation de viande ne touche pas uniquement le bœuf. La tortue est aussi dans le viseur des amateurs de chair. 300 millions de spécimens sont ainsi été dévorés chaque année, uniquement en Asie, d’après le WWF. Une raison de plus d’avoir envie de sauver les tortues, c’est qu’on n’a pas envie de déguster de la carapace !

Est-ce qu'on peut sauver les tortues ? Que faire pour les protéger ?

sauvetage d'une tortue marine sur la plage ONG animaux en danger

Lobbying politique, directives internationales pour leur protection, lutte contre le trafic illégal, actions sur le terrain, les organisations et associations pour la préservation de la nature et de la biodiversité sont un medium essentiel à soutenir pour consolider la lutte contre la disparition des tortues. Du développement de nouveaux outils et de techniques alternatives de pêche au déplacement des nids de tortues pour des lieux plus favorables, les professionnels jonglent entre sensibilisation et tentative de régulation voire de répression, afin d’endiguer la perte de ces animaux préhistoriques.

 

« Notre objectif : protéger et restaurer l’habitat des tortues marines, endiguer la chasse et le braconnage et lutter contre les captures accidentelles. »

 

Plus individuellement, la diminution de la consommation de plastique, notamment, a l’air de rien, un impact pour la survie des océans, des récifs coralliens et de leur équilibre. Se retenir d’acheter une tortue empaillée ou un joli cendrier en carapace peut aussi jouer favorablement dans ce combat, cela va sans dire.

Adopter une tortue, comment faire et pourquoi faire ?

Est-ce alors une bonne chose d’adopter une tortue comme animal de compagnie ? Pas sûr.

Moins adaptées pour les enfants que les animaux à poils adeptes des câlins, les tortues sont aussi des bêtes qui durent longtemps. Elles survivront donc certainement au départ de vos ados du foyer… C’est compliqué d’emmener une tortue quand on part faire ses études…attendez-vous alors à partager votre retraite avec une carapace.

adopter une tortue refuge pour animal domestique de compagnie

N’appréciant pas d’être soulevées ou tripotées, les tortues doivent en outre se trouver dans une environnement chauffé (avec une lampe se substituant au soleil), suffisamment grand, avec des cachettes et comportant un point d’eau douce, idéalement en plein air. Et puis seule. La tortue n’aime pas les gens. Par conséquent, on ne peut pas tous se targuer de pouvoir leur offrir un environnement à leur juste valeur.

De plus, avant d’acquérir une tortue, il faut s’assurer de sa provenance. Afin d’endiguer le trafic illégal d’animaux sauvages, il est impératif de trouver un vendeur ou une animalerie qui se procure ses reptiles en Europe, tout en évitant les espèces menacées interdites à la commercialisation. En France, il faudra également vous procurer un permis pour pouvoir accueillir une tortue chez vous et celui-ci varie en fonction des espèces. (voir la réglementation ICI

sauver les tortues marines et terrestres adopter soigner protéger dans l'océan barrière de corail biodiversité

Pour finir, pour une démarche cohérente et responsable, l’idéal est de se mettre en contact avec un refuge ou une association de protection à proximité de votre domicile qui puisse vous orienter ou vous proposer de jolies tortues abandonnées à adopter contre bons soins. Si vraiment vous souhaitez une tortue chez vous. Parce que, finalement, elle, elle préfère qu’on lui fiche la paix…

Soutenir les actions du WWF pour sauver les tortues

Site officiel en France

Actions d’enfants pour les enfants

Le site SOS P’tites Bêtes

Refuge pour tortues en Suisse

Tortue.ch

Un des nombreux refuges pour tortues en France

Le Refuge des tortues.fr

Le site de référence :

ffept.org

Partager :

Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?

Avant-premières et exclusivités, soyez les premiers à les recevoir.

Qu'est-ce qui vous ferait plaisir?

Avant-premières et exclusivités, soyez les premiers à les recevoir.

Shop

Ikita Paris

Bracelet Joylita

27.00
Bracelet raffiné et doux pour de jolis poignets.

Pierre Lemaitre

Couleurs de l’incendie

Le deuxième volet de la trilogie des Enfants du Désastre

Ikita Paris

Bracelet Léonine

30.00
Un bracelet ajustable pour sertir de chance le poignet.

Ikita Paris

Bague Atollie

18.00
Simplicity élégance argentée au bout des doigts.

Vous allez aimer.

ENTREZ DANS LA JJSPHERE !

inscription newsletter hiver blanc jjsphere

Concours, ciné, spectacles, interviews. Inscrivez-vous à notre newsletter
et profitez des avant-premières et exclusivités JJ.


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: JJSphere, Genève, Genève. You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact

Inscrivez-vous à notre newsletter
et bénéficiez d’avant-premières et d’exclusivités réservées à nos abonnés.

Concours, ciné, spectacles, interviews. Inscrivez-vous à notre newsletter
et profitez des avant-premières et exclusivités JJ.


By submitting this form, you are consenting to receive marketing emails from: JJSphere, Genève, Genève. You can revoke your consent to receive emails at any time by using the SafeUnsubscribe® link, found at the bottom of every email. Emails are serviced by Constant Contact